SanSim en vacances

Antarctique : Préambule

Bleu, blanc, manchots, glaciers, vie sauvage, crevasses, baleines, oiseaux, vagues, phoques et otaries sont autant de mots qui définissent l’Antarctique, ce continent de glace situé aux confins de la Terre.


Pourquoi l’Antarctique?
Il y a quelques années, nous avons fait la rencontre d’un couple revenant d’un voyage en Antarctique. Le récit de leur séjour, quelques clichés et vidéos ont suffit pour faire naître en nous le désir ardent de voir de nos propres yeux le continent bleu. Quant à Boris, c’est lors de son séjour à Montréal en 2007 que nous l’avons mis au parfum de notre projet, projet pour lequel il a tout de suite manifesté son intérêt. C’est ainsi que le premier février 2009, nous avions rendez-vous à Ushuaïa en Terre de feu, notre port d’embarquement. A bord d’un ancien navire yougoslave, le Clipper Adventurer, nous avons entrepris une croisière de 10 jours menant en Antarctique.


Notre parcours
Voici en quoi consistait notre itinéraire :

Jours 1-3
· Passage de Drake
Jour 4
· Orne Harbour
· Station Gabriel González Videla
· Canal Lemaire
Jour 5
· Station Vernadsky
· Canal Neumayer
· Port Charcot / Iceberg Alley
Jour 6
· Port Lockroy
· Ile Danco
Jour 7
· Robert Point
· Iles Aitcho / Ile Barrientos
Jours 8-10
· Passage de Drake

Une journée typique
Sur le bateau de croisière, voici le déroulement d’une journée normale :
· Réveil vers 7h00
· Petit déjeuner buffet
· Première expédition en avant-midi : sortie en petits groupes de 12 personnes en zodiac. Nous disposons d’environ 2 à 3 heures pour visiter les lieux.
· Dîner 3 services
· Seconde expédition en après-midi
· Thé et biscuits au retour
· Observation d’oiseaux et de baleines sur le pont du bateau
· Amuse-gueule, résumé de la journée et présentation de nos prochaines expéditions
· Souper 4 services
· Présentation du chef d’expédition, d’un ornithologue, d’un géologue, d’une historienne ou d’un expert en mammifères marins
· Coucher vers 23h00




Manchot ou pingouin?
Avant de vous faire voir la faune que nous avons eu l’occasion d’admirer, une petite mise au point s’impose. Selon ce que nous avons appris à l’école : « Les pingouins vivent dans l’hémisphère nord alors que les manchots se concentrent dans l’hémisphère sud ». D’après vous, cet énoncé est-il vrai? Et bien effectivement, vous ne trouverez pas de pingouins en Antarctique de même qu’il n’y a pas de manchots dans le nord. Toutefois, il y a confusion entre ces deux termes en raison des ressemblances physiques entre ces deux oiseaux et de la traduction anglaise penguin. Ces oiseaux n’ont aucune parenté car dans les faits les pingouins peuvent voler, ce qui n’est pas le cas des manchots. En anglais, manchot se traduit par penguin et pingouin par auk. Si vous voulez vous bidonner, regardez ce vidéo de la chanson Papa Pingouin présentée à l’Eurovision dans les années 80 où il y a incohérence :

Peut-être préféreriez-vous cette version au goût du jour :

Quelques statistiques : Température, humidité, vents
Plus de 97% de l’Antarctique est recouvert de neige et ceci affecte le climat du monde entier. La température la plus basse enregistrée sur Terre a été en Antarctique le 21 juillet 1983 : -89,2ºC. En hiver, les températures au pôle sud varient entre -40ºC et -70ºC alors que sur la côte, elles vont de -15ºC à -35ºC. La péninsule antarctique, pointe de terre s’avançant vers l’Amérique du Sud, est de loin l’endroit le plus chaud du continent. En été, les températures peuvent atteindre 15ºC. Les poissons du continent vivent dans des eaux variant entre 2ºC et -2ºC (-2ºC étant le point de congélation de l’eau de mer salée) faisant de ces poissons les animaux les mieux adaptés au froid.

L’air au-dessus de l’Antarctique est généralement trop froid pour retenir les vapeurs d’eau ce qui entraîne peu de précipitations. D’ailleurs, ce continent est offciellement un désert où il y a moins de précipitations qu’au désert du Sahara. Toutefois, il retient toute l’humidité qu’il reçoit. Environ 75% des réserves d’eau douce de la planète est emmagasiné dans la glace et 90% de cette glace se trouve en Antarctique.

L’Antarctique est l’endroit le plus venteux sur Terre créant ainsi toute sorte de formes, sculptant la neige et les glaciers. Ses vents les plus forts sont sur la côte où ils peuvent atteindre 320 km/h, 2 fois la vélocité d’un ouragan. En moyenne, la vitesse du vent à Cape Dension atteint celle d’un ouragan tous les 3 jours.

Autres faits intéressants

  • Aucun humain n’a vu l’Antarctique avant 1820.
  • L’Antarctique est le cinquième plus grand continent des sept continents.
  • Durant l’été, il est de la grandeur de l’Australie alors qu’en saison hivernale, il double en superficie dû au gel des glaces.
  • Si la glace de l’Antarctique fondait entièrement, le niveau des océans serait de 60 à 65 mètres supérieurs.
  • Seulement 0,4% du territoire n’est pas couvert de glace.
  • L’Antarctique est poussé vers le centre de la Terre sous le poids de sa couverture de glace. Si elle fondait, le continent prendrait 500 mètres d’élévation. Ce processus serait extrêmement long, jusqu’à 10 000 ans!
  • Un flocon de neige tombant directement au pôle sud prendra 100 000 ans avant de se rendre jusqu’à la côte et faire partie d’un iceberg dérivant sur l’océan.
  • Le plus gros animal purement terrestre de l’Antarctique est le Belgica antarctica. C’est un insecte ne faisant guère plus de 6 mm.

Dans les jours à venir, vous pourrez lire cinq récits détaillant nos aventures sur le continent bleu!

5 reflexions sur “Antarctique : Préambule

  1. Yves

    Que signifient les petites lignes avec des flèches sur le globe terrestre ?
    Le Cooper Adventurer au milieu des glaces, a bien meilleure mine qu’accoster à Ushuaïa.
    Dans ce blogue, Il y a beaucoup à apprendre sur ce continent qui mérite une attention particulière.
    80 de l’eau douce de notre planète est en réserve glacière en Antarctique (70%) et au Groenland (10%). Il ne faudrait pas que ces réserves disparaissent trop rapidement par réchauffement exagéré …

  2. Julie

    Une vraie croisière de luxe!!!
    Les filles ont bien rit de voir la première version de Papa Pingouin mais elles préfèrent la deuxième.
    On attend la suite avec impatience…

  3. Anonymous

    Assez incroyable! Avez-vous vécu de tels vents? Les Filles ont préféré la seconde version de Papa Pingouin!
    Toutes ces particularités sur l'Antarctique sont très intéressantes!
    Danielle
    xxxx

  4. Lolo

    C-a-p-o-t-é!!!

    ça devait être capoté de voir tout ça … j'ai déjà hâte de lire la suite !!!

    Le bateau avait l'air bien quand même!!!

    et le passage du cap-horne? la mer n'était pas trop agitée ?

    à bientôt….

    Laurent.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *