SanSim en vacances

Australie : Conclusion

44 jours passés down under jusqu’à maintenant, appellation par laquelle on désigne l’Australie et la Nouvelle-Zélande. Nous ne connaissions pas cette expression sauf pour l’avoir entendue dans la célèbre chanson de Men at Work dans les années 80 mais, en Australie, elle est couramment utilisée notamment par les médias. En Tasmanie, on parle même de under down under. Bref, on peut dire que le pays est très diversifié et il en resterait beaucoup à découvrir. Les villes visitées comme Sydney, Melbourne, Adelaïde et Hobart, ne se ressemblent en rien. Si vous n’avez pas de tatouage, vous êtes sans doute l’exception. Si beaucoup de gens ont le tatouage en commun, il n’en en rien du côté habillement car on y voit une panoplie de styles vestimentaires. Nous ne pensions pas être aussi émerveillés par ce qu’a à offrir l’Australie. Ce vaste pays nous a ravis par ses paysages remarquables, sa faune distincte et le confort d’y voyager.

Qu’est-ce qu’on y mange?

Même si on y mange plutôt bien, l’Australie ne compte pas vraiment de spécialités culinaires qui lui sont propres. Nous avons tout de même relevé certaines particularités assez intéressantes.
  • Chicken parma : Énorme escalope de poulet panée déposée sur un lit de frites, nappée de sauce tomate et généreusement gratinée. Servie généralement dans les pubs, on l’accompagne donc d’une bonne bière locale.
  • Meat pie : Petit pâté à la viande très populaire et aussi très bourratif.
  • Abalini : Fruit de mer, bébé abalone, exquis coquillage.
  • Cleanskin wine : Le terme désigne une bouteille de vin ne portant pas le label du producteur mais indiquant seulement le cépage et l’année de mise en bouteille du vin. On nous a expliqué que ces bouteilles proviennent de producteurs désirant vendre leur surplus de production sans nuire à leur nom. Le goût peut donc varier énormément d’une bouteille à l’autre et le coût de 750 ml est de seulement 5,00$. Il paraît que la venue du cleanskin wine dans les années 2000 a entrainé un important accroissement de la consommation de vin chez les Aussies. Il ne se trouve pas partout. À Alice Springs par exemple, il a été retiré des tablettes car ça pouvait causer des problèmes d’ordre public.
  • Sarsaparilla : Racinette (root beer).
  • Ginger beer : Bière de gingembre sans alcool.
  • Betterave : Classique, en tranche fine, dans un hamburger géant (laitue, tomates, jambon, fromage, œuf) impossible à manger sans ustensiles.
  • Beurre d’arachide : Les Aussies l’aiment autant que nous.
  • Vegemite : Un classique! Pâte à tartiner brune extrêmement salée à base de levure. On étale le tout sur des toasts au déjeuner et les Australiens en sont fous et en sont fiers. Il ne faut pas en tartiner comme si c’était du beurre d’arachide. Une très fine couche est souhaitable. C’est sans doute culturel car nous avons trouvé que le goût laisse à désirer.
  • Crumpet : Petite crêpe industrielle à mettre au grille pain.
  • Wagon wheel : Gros biscuit de la grosseur d’un Joe Louis fourré avec de la confiture et enrobé de chocolat. De son contour dentelé lui vient son nom.
  • Vanilla slice : Sandwich de pâte feuilletée renfermant de la crème pâtissière sur lequel on ajoute un glaçage bien sucré.
  • Biscuits ANZAC (Australia New Zealand Army Corps) : Biscuit sec à l’avoine que mangeaient traditionnellement les soldats.
  • Tim Tam : Prenez deux biscuits rectangulaires au chocolat, insérez une couche de chocolat entre les deux et trempez le tout dans le chocolat! C’est super bon!
  • Lamington : Petit gâteau blanc de forme rectangulaire enrobé de chocolat et de noix de coco.
  • Pavlova : Géant nid de meringue recouvert de crème fouettée de fruits. Le dessert fut nommé en l’honneur de la ballerine russe Anna Pavlova à la suite de sa visite en Australie et en Nouvelle-Zélande. D’ailleurs, les deux pays revendiquent la création de ce gâteau.
  • Fantales : Sucrerie industrielle, c’est un caramel bien ferme enrobé de chocolat. En prime, une question quiz dans l’emballage de chaque bonbon permet d’égayer nos soirées!
  • Un tas de fruits et légumes poussent ici et nous sommes en plein dans la saison : nectarines, pêches, raisins, cerises, avocats, mangues, bananes, fraises, etc. En fait, l’Australie est pratiquement autosuffisant alimentairement.
  • Fait particulier : On peut trouver des magasins de vente d’alcool ayant un service au volant!

Coût de la vie

1,00 $ (dollar canadien) = De 1,05 AUD (dollars australiens) au début à 1,00 AUD à la fin.
  • Trio Mc Do
    • 8,85 AUD à Sydney
    • 8,45 AUD à Melbourne
    • 7,95 AUD à Adelaïde
  • Essence : 1,43 AUD / L (près de Melbourne) à 2,22 AUD / L (au cœur du outback).
  • Repas simple dans un resto : 10 AUD.
  • Petit capuccino : 3,50 AUD.
  • Bière dans un pub : 6 AUD à 14 AUD / pinte.
  • Bière à l’épicerie : 4 AUD.
  • Vin australien : Généralement à partir de 10 à 15 AUD sauf pour le Clean Skin.
  • Vin NZ Kim Crawford : 22 AUD.
  • Chambre double en hostel : 70 à 90 AUD.
  • Chambre double budget : 90 à 120 AUD.
  • 1,25 L de boisson gazeuse : 2,79 à 6,90 AUD (outback).
  • Beurre d’arachides : 5 AUD / 500 g.
  • Vegemite : 6,35 AUD / 400 g.
  • Nutella : 4,69 AUD / 400 g.
  • Fromage cheddar standard : 16,70 AUD / kg.
  • Beurre : 1 AUD / 100 g.
  • Fromage bleu de Tasmanie : 7 AUD / 120 g.
  • Pain industriel de base : 3 à 5 AUD.
  • Eau : 0,85 AUD / L (achat inutile en Australie tout comme au Canada d’ailleurs!).
  • Jus d’orange : 3,50 AUD / 2 L.
  • Lait : 2,99 AUD / 2 L.
  • Yogourt grec : 6 AUD / L.
  • Œuf : 5 AUD / 12.
  • Brocoli : 5,78 AUD / kg.
  • Carotte : 1,98 AUD / kg.
  • Tomate : 5,98 AUD / kg.
  • Avocat : 3,50 AUD / unité.
  • Pomme : 4 AUD / kg.
  • Banane : 4,5 AUD / kg.
  • Mangue : 3 à 4 AUD / unité.
  • Cerise : 10 à 30 AUD / kg.
  • Poitrine de poulet : 12 AUD / kg.
  • Filet de kangourou : 20 AUD / kg.
  • Osso buco : 13 AUD / kg.
  • Thon en conserve : 3 AUD / 185 g.
  • Sardines du Canada : 1,65 AUD / 106 g.
  • Sac de chips : 3 AUD à 5 AUD / 175 g.
  • Biscuits Tim Tam : 3,25 AUD / 200 g.
  • Chocolat Dairy Milk : 4,79 AUD / 200 g, solde récurrent à 3 AUD, 2 AUD à l’usine Cadbury de Hobart.
  • Chocolat Lindt : 3,89 AUD / 100 g.
  • Céréales Special K original : 4,50 AUD / 300 g.

Les plus

  • Escapade dans le Centre Rouge (Uluru, Olgas, Kings Canyon).
  • Randonnée sur l’Overland Track en Tasmanie.
  • Découverte de la Tasmanie en général et son Parc National Freycinet.
  • Visite de Gilles-André.
  • La Great Ocean Road avec ses paysages magnifiques.
  • Faune unique : kangourous, wallabies, wombats, oiseaux de toutes les couleurs, etc…

Les moins

  • Kangaroo Island constitue une petite déception quant à la quantité d’animaux rencontrés. Heureusement que notre retour nocturne nous a permis de faire connaissance avec des centaines de wallabies.
  • Difficultés à trouver un transport abordable pour Craddle Mountain. Heureusement qu’un gentil retraité nous a tiré d’embarras potentiels.
  • La poste australienne n’est ouverte qu’en semaine… comme au Canada nous occasionnant des maux de tête pour récupérer nos deux colis.

Les bonnes adresses

Hébergement

  • Y Hotel Hyde Park, Sydney.
  • No. 14, Katoomba.
  • YHA Hostel, près de Wilsons Promontary, très sympathique.
  • Port Campbell Parkview motel, Port Campbell, plus cher mais le petit appartement tout équipé vaut le coût.
  • Alice Springs Motor Inn, Alice Springs, excellent service.
  • Hobart Hostel, Hobart, ce que devrait être une auberge de jeunesse.
  • Richmond Arms Hotel, Richmond, petit appartement sympathique dans ce village historique.

Restaurant

  • Carrington, Sydney, ambiance top.
  • Dim Sum Noodle House, Melbourne.
  • Equinoxe, Melbourne, partager un chicken parma à 2!
  • Viet Nam Noodle House sur Swanston près de Longsdale, Melbourne.
  • Queen Victoria Market, Melbourne.
  • Vendeur de fruits de mer de American River, Kangaroo Island.
  • Marine Park, Freycinet, des huîtres natures sublimes (15 AUD / 12).
Il y a aussi Emu Run Tours à Alice Springs qui offrent d’excellentes prestations pour visiter le Centre Rouge.

Autres réflexions

  • Urinoirs : Il n’existe pas de séparateurs entre les urinoirs comme on en voit en Amérique. De plus, il est très commun de trouver de larges cuves en acier inoxydable où il fait bon pisser entre inconnus.
  • Expressions australiennes fréquemment entendues :
    • No worries : On pourrait traduire littéralement par « pas de problème ». C’est la réponse qu’on obtient lorsqu’on remercie quelqu’un ou qu’on s’excuse poliment.
    • G’day (good day) : Bonjour.
    • Hotel : Tout comme au Sri Lanka, ce n’est pas nécessairement un endroit où on peut y trouver un lit. Ça peut être un pub.
    • Mate : Un copain ou un ami.
    • Uni : Université.
    • 20 years of age : Ils ne disent jamais 20 years old.

    3 reflexions sur “Australie : Conclusion

    1. Anonyme

      Bonjour, je vous ai suivi assez régulièrement dans votre périple en Australie. Vous m'avez fait vivre de très beaux souvenirs. Merci ! En passant moi j'ai trouvé le Vegemite vraiment pas de mon genre et il se vend des TimTam au QC (venant de Oz), j'en ai déjà trouvé (quel plaisir !). Serge Décary

      1. Sandra & Simon

        Serge, j'ai tellement aimé les TimTam que j'avais déjà recherché s'il y en a au Québec. J'ai vu que ça se trouve chez Loblaws. Je profite aussi de la Nouvelle-Zélande où on en retrouve partout mais le rayon Tim Tam est moins impressionnant qu'en Australie. ALP!

    2. Christian O.

      Merci, encore une fois un excellent résumé.
      Le coût de la vie semble similaire, quoi qu'un tantinet plus élevé qu'ici. J'ai aussi souvenir que le prix de l'électronique est passablement haut.
      Pour le vidéo de Men at Work, je ne me rappelais pas qu'il était aussi poche 😉

    Laisser un commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *