SanSim en vacances

Baie d’Halong

Nous voilà à la Baie d’Halong, signifiant « là où le dragon descend dans la mer », figure emblématique du pays. Lorsqu’on pense au Vietnam, on a tout de suite en tête cette multitude d’îlots rocheux qui se dispersent dans les eaux vertes du Golfe du Tonkin. Ces 1600 îles, dont certaines comportent des criques alors que d’autres sont creusées par des grottes, constitueraient le plus grand karst marin au monde.

Pour visiter la Baie d’Halong, deux alternatives s’offrent au visiteur. La première option est de visiter les îles à partir de Halong City, ville facilement accessible mais agitée paraît-t-il et pas très charmante. La seconde possibilité est d’explorer les îles à partir de l’île de Cat Ba, un peu plus éloignée mais plus calme et hébergeant un magnifique parc national. Vous l’aurez sans doute deviné, nous avons opté pour Cat Ba.

La ville de Cat Ba en soi située au sud de l’île ne présente pas d’attrait particulier : une horde d’hôtels bas de gamme et de restaurants se succèdent sur la rue longeant la mer. Toutefois, le Parc national de Cat Ba a de quoi satisfaire les randonneurs. Chaussures de trail à nos pieds, nous sommes partis courir la quinzaine de kilomètres séparant l’entrée du parc et un petit port à l’est du village de Viet Hai en passant par un sommet offrant une vue à 360°. C’est d’ailleurs de là-haut que nous avons pu apercevoir pour la première fois les îles entourant la grande île de Cat Ba et déjà, nous étions sous le charme. Mais la journée était loin d’être terminée car pour revenir au dans la ville de Cat Ba, il nous fallait prendre un bateau-taxi qui nous y ramènerait en moins d’une heure. Le taxi est évidemment arrivé avec une bonne demi-heure de retard mais ce détail fut vite oublié lors que le bateau s’est mis à se faufiler à travers les îlots sous un beau ciel ensoleillé. C’était tout simplement magnifique!

Comme la météo annonçait un ciel sans nuage le lendemain, c’est la journée que nous avons choisie pour aller voir ces îles de la Baie d’Halong de plus près. Nous sommes montés sur un bateau avec un petit groupe de huit autres touristes et, est-ce le fruit du hasard ou non, ils étaient tous francophones. Au programme :

  • Monkey Island : On aurait pu s’en passer! D’autant plus qu’on était une tonne de personnes à débarquer sur l’île en même temps.
  • Déplacement en bateau : Époustouflant! Au départ de Monkey Island, tous les bateaux se sont dispersés à notre plus grand enchantement. La suite n’en fut que plus agréable et les paysages étaient à couper le souffle. Des collines émergeant de la mer à l’infini!
  • Kayak : Une heure à pagayer dans des petites criques en traversant de petites grottes.

Jusqu’à maintenant, nous n’arrêtons pas de se dire que nous avons vraiment de la chance car pour visiter la Baie d’Halong, il faut nécessairement que le soleil soit au rendez-vous car sinon, les nuages font une barrière entre nous et le paysage. Et même si la vue n’était pas limpide, le soleil brillait de tous ses éclats, ce qui nous a permis d’admirer le panorama.

4 reflexions sur “Baie d’Halong

  1. Pingback: Vietnam : Conclusion – SanSim en vacances

  2. Aude & Mikaël

    Coucou vous 2 !
    Merci de nous faire voyager, et de nous rappeler quelques souvenirs de ce lieu… Pour nous l’expérience avait été toute autre (on vous racontera ça à l’occasion !) mais on vous confirme que vous avez manifestement choisi la bonne option ! 🙂
    Bises à vous 2 et bonne continuation !

  3. Lédine

    Qui ne rêve pas de visiter cette Baie idyllique! Quelle chance pour vous de l’avoir sillonnée de toute part! Vos photos parlent d’elles-mêmes et j’adore. Continuez de vous faire plaisir!

  4. Christian

    Magnifique.
    Même si l’on a vu ce paysage d’innombrables fois tellement il en emblématique, je demeure émerveillé par sa beauté et sa singularité.
    Bonne route.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *