SanSim en vacances

Buenos Aires : À pied

Je vous préviens, enfilez les bonnes chaussures, car aujourd’hui, nous allons nous balader à pied dans les rues de la ville et vous serez morts de fatigue à la fin de la journée. D’abord, sachez que la ville est composée de longues rues disposées en quadrilatère, c’est donc relativement facile d’y trouver ses repères.


Rendons-nous dans le quartier Palermo, à la Plaza Italia où des bouquinistes ont élu domicile sur le terre-plein central et prenons l’avenue Santa Fe en direction sud-est. De part et d’autre de la rue se succèdent des boutiques de vêtements qui pour ma part, se ressemblent beaucoup. Pour l’hiver qui vient, le pantalon pour femme en tricot de coton avec le fond descendant jusqu’aux genoux est très à la mode, surtout dans le violet, avec le chandail assorti évidemment. Sur votre gauche, voyez le moderne centre commercial Alto Palermo où on trouve les grandes marques, une foire alimentaire et un cinéma. Ça ressemble à chez nous, c’est à s’y méprendre.

Toujours sur Santa Fe, faisons une halte au 1860, à la librairie El Ateneo. Pourquoi faire un arrêt à cet endroit? Parce que c’est tout simplement sublime. Il s’agit en fait d’un ancien théâtre auquel on a attribué un nouveau rôle. La scène tout au fond a été transformée en café et au balcon, on y a mis de confortables fauteuils au service de quiconque désirant faire un brin de lecture. Quelle idée géniale!

Allez hop! Peu après la librairie, passons à droite sur la rue Callao (prononcé Cachao par les Porteños) qui nous mènera sur la rue Corrientes, le cœur de Buenos Aires. En direction de l’avenue 9 de Julio, vous constaterez que cette portion de Corrientes est consacrée aux arts et spectacles. C’est là que vous irez si vous désirez aller au théâtre ou voir une comédie musicale. Et pourquoi pas un repas dans un resto du sympathique Paseo la Plaza après le spectacle!

Toujours sur Corrientes, nous apercevons l’impressionnante rue 9 de Julio « la plus large rue au monde », 16 voies en certains endroits, où le fameux obélisque de 67 mètres de haut trône en son centre. Revenons de quelques mètres sur nos pas et bifurquons en direction nord par la rue Libertad où nous pourrons jeter un bref coup d’œil au Teatro Colon. Et je dis jeter un bref coup d’œil, car le théâtre en restauration jusqu’en mai 2010. De l’autre côté de la Plaza Lavalle se trouve le beau bâtiment de la Cour suprême.

Continuons jusqu’à Córdoba que nous prendrons à droite jusqu’à la rue Florida. Florida est une longue rue piétonnière au cœur du quartier Microcentro où abondent des vendeurs en tout genre, des danseurs de tango, des gens qui travaillent dans le coin, des touristes, des commerces, etc. Allez mettre le nez dans les Galerías Pacífico et admirez ses plafonds recouverts de magnifiques fresques peintes dans les années 50.

Après avoir descendu la rue Florida, virage à gauche sur la Diagonal Norte qui nous mènera jusqu’à la Plaza de Mayo. Chaque jeudi à 15h30, des mères marchent pour leurs enfants disparus sous la dictature militaire entre 1976 et 1983.

Adjacente à la place se trouve la Casa Rosada, abritant le bureau de la présidente Christina Fernández Kirchner. C’est du haut de ces balcons qu’Évita s’adressait passionnément à la nation.

Toujours sur la Plaza de Mayo, entrez dans la cathédrale qui, de l’extérieur ressemble davantage à un panthéon qu’à un lieu de culte. Vous y verrez la tombe du général José de San Martín, héros argentin ayant mené le pays à son indépendance. Une visite guidée vous permettra de voir la crypte.


Quoi? Vous êtes fatigués? D’accord, offrons un répit à nos jambes et montons dans le Subte (métro) à la station Catedral sur la ligne A. La particularité de cette ligne de métro est que ses vieux wagons sont faits de bois.

Descendons à la station Castro Barros et sur Rivadavia, entrons dans le café Las Violetas, un des cafés les plus anciens de Buenos Aires.

Et voilà! J’espère que vous avez apprécié la promenade!

3 reflexions sur “Buenos Aires : À pied

  1. Anonymous

    Il y a justement eu un reportage sur le sujet des enfants disparus… à la SRC la semaine dernière…

    Danielle
    xxxx

  2. Anonymous

    Magnifique cette librairie! Cette visite guidée est effectivement assez "essoufflante"! Les pantalons avec fond bas… très peu pour moi!

    Danielle
    xxxx

  3. Yves

    Ça réveille d'excellents souvenirs.
    J'apporte une attention spéciale à la qualité de quelques images :
    IMG.0029.JPG
    IMG.9086.JPG
    Et plus particulièrement la suivante IMG.9099.JPG
    Bravo

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *