SanSim en vacances

DMZ : Les tunnels de Vĩnh Moc

DMZ

Entre Hue et Phong Nha, au 17e parallèle nord, se trouve l’historique zone vietnamienne démilitarisée mieux connue sous l’appellation DMZ. Longeant la rivière Ben Hải sur 55 km jusqu’au Laos et s’étendant sur 5 km de part et d’autre de la rivière, elle a séparé pendant près de 20 ans le Nord communiste du Sud. Ironiquement, dans les années 60, c’était la zone la plus militarisée au monde. Un pont enjambant la rivière est peint en jaune au sud et en bleu au nord.

Au nord de DMZ, on peut visiter les tunnels de Vĩnh Moc. Ces impressionnantes galeries creusées à main d’homme entre 1966 et 1972 ont permis à 600 personnes d’essuyer les quelques 9 000 tonnes de bombes américaines. Plus grands et plus profonds que les tunnels de Cu Chi que Sandra et moi avions visités, nous sommes plus en mesure d’imaginer qu’une communauté pouvait y vivre.

Citadelle de Hue

À Hue, ancienne capitale des empereurs Nguyen, une visite éclair de la cité impériale située dans l’enceinte de la citadelle nous a permis d’apprécier l’étendue des lieux. Grandement détruite par la guerre américaine (c’est comme ça qu’on appelle la guerre du Vietnam ici) en 1968, quelques bâtiments ont été restaurés avec soin.

 

4 reflexions sur “DMZ : Les tunnels de Vĩnh Moc

  1. Pingback: Vietnam : Conclusion – SanSim en vacances

  2. Lédine

    Merci pour le cours d’histoire. Cela me questionne et m’incite à faire certaines recherches sur le Web.
    En plus le poivre, sa culture, ses variétés, le mûrissement de ses couleurs!
    Continuez vos découvertes!

  3. Christian

    Très intéressant.
    Les plants de poivre ont l’air de parasites de ces arbres. Les grains frais, non-séchés ni oxydés, sont-ils agréables en bouche? Je suis certain que Simon a goûté 😉

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *