SanSim en vacances

Les lignes de Nazca

Si Simon parlait de sensations fortes avec son buggy des sables, c’est que nous n’avions pas encore survolé les lignes de Nazca en petit Cessna, 3 passagers.


Sur une zone relativement petite se trouvent environ 70 dessins appelés géoglyphes qui représentent des plantes ou des animaux. Les géoglyphes ont été tracés en enlevant des pierres sombres, brûlées au soleil, de la surface du désert, afin de les empiler de chaque côté des lignes pour révéler un sol plus clair et riche en gypse. Les représentations, datant de plus de 1000 ans, sont si étendues que les lignes ne se distinguent que du ciel.

A bord de l’avion, de petits sacs en plastique sont gentiment mis à notre disposition au cas où. 3, 2, 1, et c’est parti! Wouhou! Voilà le premier dessin, la baleine à votre droite et on penche de 45º vers la droite. Pour chaque figure, on continue, on tourne, on revient et voilà la baleine à gauche et on penche de 45º vers la gauche! Glurp! Une poche d’air! Glurp! Nous avons survolé une dizaine de dessins de cette façon. Le vol d’avion en soi a pratiquement volé la vedette aux géoglyphes mythiques!

Voici l’astronaute, le singe, le condor et le colibri:






Si vous voulez en savoir davantage, voyez sur YouTube, cet excellent vidéo. Aussi, Qui a tracé les lignes de Nazca et pourquoi?

Une réflexion au sujet de “Les lignes de Nazca

  1. camionneuse

    Voici ce que j'entends en regardant vos photos:

    Enfant du soleil
    Tu parcours la Terre le ciel
    Cherche ton chemin
    C'est ta vie, c'est ton destin
    Et le jour, la nuit
    Avec tes deux meilleurs amis
    A bord du Grand Condor
    Tu recherches les Cités d'Or

    [aaaah ah ah ah ah]
    [Esteban, Zia, Tao les Cités d'Or]
    [aaaah ah ah ah ah]
    [Esteban, Zia, Tao les Cités d'Or]

    Vous me replongez dans mon enfance!

    Allez, bonne route!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *