SanSim en vacances

Myanmar : Conclusion

Nous avons passé 21 petits jours au Myanmar et ce qui nous a profondément touchés, c’est le chaleureux accueil que nous ont fait les Birmans. Sur tous les pays visités à ce jour (plusieurs dizaines), rarement nous avons vu un peuple aussi souriant et toujours content de venir à notre rencontre et nous saluer, tenter de communiquer avec nous et ce, sans demander quoi que ce soit en retour. Coup de cœur!

Qu’est-ce qu’on y mange?

  • Curry de viande ou poisson : servi généralement avec un choix de légumes, une soupe, des condiments et riz blanc à volonté. Noter que le goût du curry ne ressemble en rien aux saveurs indiennes ou thaï.
  • Nouilles Shan : nouilles de riz étroites trempant dans un bouillon auquel on ajoute du poulet ou porc, des épices, du jus de lime et des piments, lesquels peuvent s’avérer TRÈS PIQUANTS même s’ils semblent tout à fait inoffensifs par leur petitesse! Selon les épices utilisées, le plat peut aller de plutôt moyen à excellent.
  • Salade de tofu
  • Salade de feuilles de thé marinées : feuilles de thé auxquelles on ajoute des arachides, des pois frits, des graines de sésame, des crevettes séchées, des morceaux d’ail frits un peu d’huile et du jus de lime, un régal! Toutes les salades contiennent plus ou moins ces mêmes ingrédients.
  • Salade d’herbes (pennywort)
  • Salade de gingembre
  • Salade de papaye verte
  • Salade de tomates
  • Gros raviolis chinois : pâte cuite à la vapeur et farcies avec divers ingrédients (poulet/oignons, purée de fèves sucrée, noix de coco, etc.)
  • Divers plats à base de nouilles frites
  • Divers plats à base de riz frit
  • Jus d’avocat et lime
  • Jus de canne à sucre
  • Le café 3 en 1 : sachet de poudre comprenant du café soluble, du lait en poudre et du sucre, beaucoup de sucre, trop de sucre!
  • Thé : toujours servi à volonté et gratuitement!
  • On cuisine beaucoup avec le sésame, la noix de coco, les arachides, les piments, les pois, beaucoup de légumes et de fruits. Les salades sont succulentes, ce que nous avons trouvé de meilleur!
  • Feuilles de bétel : les Birmans la chiquent à toute heure de la journée pour ses propriétés stimulantes. Les consommateurs de cette substance sont facilement identifiables à la couleur rouge de leurs dents.

Coût de la vie

1,00 $ (dollar canadien) = Environ 930 kyats (prononcé « tchiate »)
Si vous visitez prochainement le pays, sachez que les hôtels, les billets de bateau et de train se paient généralement en dollars US. Les billets doivent être intacts et être plus récents que 2006. Le reste se paie en kyats qu’on peut échanger dans les banques et les bureaux de change contre des dollars US (toujours intacts!). Les guichets automatiques n’acceptent que très rarement les cartes étrangères nous a-t-on dit.
  • Traditionnellement, on indique toujours le prix d’un Trio Big Mac (bon indicateur du coût de la vie) mais les chaînes de restauration rapide sont inexistantes. Les gens n’ont jamais entendu parler de cette marque!
  • Essence (1 litre) : Environ 950 kyats
  • Eau (1 litre) : 300 kyats
  • Petite bouteille de shampoing (100 ml) : 800 kyats
  • Repas dans une gargote avec breuvage : 2000 kyats
  • Repas dans un resto plus touristique : 4000 kyats
  • Bière (650 ml) : Entre 1500 et 2000 kyats
  • Chambre double avec salle de bain privée et air climatisé incluant le petit déjeuner : Entre 25$ et 45$, prestation extrêmement variable d’un endroit à l’autre pour un même prix (les coûts ont explosé ces dernières années, conséquence de la pénurie face à la croissance rapide du nombre de touristes)
  • Rangoun-Inle en autobus (15 heures) : 15 000 kyats
  • Taxi de l’aéroport au centre de Rangoun : 8000 kyats
  • Mandalay-Bagan en bateau : 40$
  • Mawlamyine-Rangoun en train : 14$ en upper
  • Location de vélo : 1500 kyats pour la journée
  • Location de mobylette électrique (eBike) à Bagan : 8000 kyats pour la journée
  • Entrée au Shwedagon : 8000 kyats
  • Entrée au Lac Inle : 10$
  • Entrée à Inwa : 10$
  • Entrée sur le site de Bagan : 15$ (valide 10 jours)
  • Entrée au Rocher d’Or (Mont Kyaiktiyo) : 6000 kyats (valide 30 jours !)
  • Camion Kinpun-Rocher d’Or (Mont Kyaiktiyo) : 2500 kyats aller simple
  • Loterie : Pour 600 kyats (0,65$), on obtient un petit emballage contenant deux numéros d’un tirage qui a lieu le premier de chaque mois. Le gros lot est estimé à environ 150 000$. Les résultats sont disponibles sur internet. Les Birmans ne semblent pas aussi friands de loterie que leurs voisins asiatiques. Par contre, nous avons appris qu’ils adorent les loteries illégales en provenance de la Thaïlande et qui offrent de plus gros lots.

Les plus

  • L’hospitalité et la générosité des Birmans
  • La randonnée chez les Shan et les Palung dans les environs de Hsipaw
  • Le calme de la nature autour du Lac Inle
  • Les promenades en mobylette électrique (eBike) sur la plaine de Bagan
  • L’harmonie ressentie au Shwedagon

Les moins

  • L’ambiance de fête foraine au Rocher d’Or (Mont Kyaiktiyo)
  • La ville de Mandalay
  • La pénurie d’hébergement qui nous obligeait à plus de planification
  • Les longs déplacements d’une ville à l’autre

Si c’était à refaire

  • Faire un trek entre Kalaw et Lac Inle
  • Réserver tous les hôtels d’avance, surtout au Lac Inle
  • Ne pas inutilement changer de grandes sommes en kyats en arrivant à Rangoun puisque les dollars américains permettent de payer les hôtels.

Les bonnes adresses

Hébergements

  • Mr Charles Guesthouse et Lyly, Hsipaw
  • Hôtel Cinderella, Mawlamyine

Restaurants

  • Danaphyu Daw Saw Ye, Rangoun
  • 999 Shan Noodles Shop, Rangoun
  • Restaurant Weather Spoon, Bagan
  • Restaurant La Wün Aung, Hsipaw

2 reflexions sur “Myanmar : Conclusion

  1. Anonyme

    Vous nous avez donné le goût de visiter le Myanmar. J'y ai beaucoup appris sur ce pays et les photos sont magnifiques. J'espère que la chaleur des gens et le calme des lieux demeureront, même avec la montée fulgurante du tourisme.
    Dani.
    xxxx

  2. Christian O.

    Excellent résumé!
    Les bonnes habitudes de Simon (capture de la diversité culinaire) ne se perdent pas.
    D'ailleurs, les plats présentés me semblent tous appétissant.
    Lequel d'entre eux s'est avéré un défi digestif pour monsieur T?
    Merci pour cette visite virtuelle, j'ai beaucoup apprécié le Myanmar aussi.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *