SanSim en vacances

Rajasthan : Les forts

Les forts du Rajasthan sont sans aucun doute les vedettes de la région. Construits principalement du 12e au 16e siècle, ces forts avaient pour but de protéger les palais et ses occupants. Voici donc les plus imposantes fortifications visitées pendant notre séjour.
À Bikaner (560 000 habitants) se situe le fort Junagarh érigé à la fin du 16e siècle par Raja Rai Singh, général sous l’empereur Moghol Akbar (signifiant grand en arabe). À noter que c’est dans ce fort qu’a été installé le premier ascenseur du Rajasthan en 1914. C’est aussi en ce lieu qu’un ventilateur au plafond a rafraîchi l’empereur vers 1940.

Le fort de la Cité dorée Jaisalmer (78 000 habitants) surgit du désert du Thar d’où son apparence de château de sable géant. Fondé au 12e siècle par le Rajput Jaisal, il a été le lieu de nombreuses batailles entre les Bhatis, les Mogholes et les Rathores. Au fil des époques, à trois reprises, les Bhatis, un clan Rajput, appréhendant la défaite prochaine étant encerclés de toute part pratiquèrent le rituel du Jauhar qui consiste en un suicide collectif par le feu des femmes et enfants à la veille de l’assaut fatal sauvant ainsi leur honneur. Il fait bon s’y perdre dans les ruelles étroites de la ville où abondent des vendeurs de souvenirs en tout genre et heureusement peu insistants.
Situé dans la ville bleue de Jodhpur (1 million d’habitants), le Fort de Mehrangarh est le plus impressionnant de tout le Rajasthan. Érigé au 15e siècle par les Rathores, autre clan Rajput, la citadelle du soleil donne l’impression d’être imprenable. Superbement restaurée au cours des dernières décennies, de majestueuses salles démontrent toute l’opulence des Maharajas qui s’y sont succédés. Une d’entre elles était le lieu du sati, pratique ancestrale largement répandue en Inde jusqu’à l’arrivée des Anglais consistant au suicide par immolation des veuves retrouvant du même coup leur défunt mari.
Kumbhalgarh, fort du 15e siècle perché à 1100 mètres d’altitude situé près de Ranakpur. Sa fortification d’une longueur de 36 km est la troisième plus longue au monde après la Grande muraille de Chine (6000 km) et celle de Gorgan en Iran (195 km).
Tout autour de Kumbhalgarh, la charmante route sinueuse nous permet de voir la campagne indienne où on travaille la terre sans machinerie moderne. Voyez l’ingénieux système d’irrigation datant d’une autre époque. Un bœuf tourne en rond pour activer des engrenages et des poulies.
C’est tout près de la capitale de l’état indien du Rajasthan, Jaipur, qu’on retrouve l’impressionnant Fort d’Amber. Construit au 16e siècle par les Rajputs, il renferme de nombreux palais dont celui des miroirs, d’une grande finesse. Je ne crois pas que les photos rendent justice au travail des artistes du verre.
Chittorgarh se situe à une centaine de kilomètres de Udaipur. Bien que ce soit le plus grand fort de l’Inde, il nous a déçu par son état de dégradation avancé. Peut-être commencions nous à être un peu blasés par toutes les visites de forts des jours précédents.
Quel est mon fort préféré? Difficile de faire un choix. Je dirais que chacun a sa touche particulière. Au fort de Jaisalmer, c’était agréable d’y loger en ses murs. Mehrangarh se distingue pour la beauté et l’opulence des pièces du palais. Le Fort d’Amber est grandiose. Je dirais que j’ai peut-être un petit faible pour Kumbhalgarh dominant toute cette campagne luxuriante où régnait une ambiance sereine.
Autres photos.

2 reflexions sur “Rajasthan : Les forts

  1. Anonyme

    Sandra, on dirait que tu chantes sur une des photos!
    Merci, super intéressant pour toutes ces informations!
    On a regardé en famille, l'article sur le cinéma; on a bien ri !!! Surtout de savoir qu'ils ne s'intéressent pas nécessairement à la fin du film!
    Dani.
    xxxx

  2. Christian O.

    Merci, très intéressant article.
    En passant, le paternel s'envole dans 2 heures en votre direction. J'ai soigneusement comparé les trajectoires de chacun et, malheureusement, il n'y a aucune chance de rencontre possible.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *