SanSim en vacances

Route australe : Caleta Tortel

Un peu en retrait de la Route australe, par un chemin bien raboteux, se trouve le Monument National Caleta Tortel. Ici, on ne rencontre ni voitures, ni bicyclettes et encore moins de patins à roues alignées. Un réseau de passerelles et d’escaliers en cyprès d’environ neuf kilomètres permet de circuler à pied dans ce village côtier. D’ailleurs, jusqu’en 2002, il fallait naviguer pour aller à la rencontre des 500 habitants de ce hameau de maisons sur pilotis.

Il en résulte une atmosphère singulière de calme et de sérénité rappelant Sainte-Marie-La-Mauderne du film La grande séduction.

2 reflexions sur “Route australe : Caleta Tortel

  1. Julie

    Paradisiaque! Que la vie doit être cool, relaxe et au ralenti dans ce village. Quoi de plus diamétralement opposé à nos vies!!!

  2. Anonymous

    C'est drôle! En voyant les passerelles, j'ai tout de suite moi aussi pensé au film "La grande séduction"!
    Avec les montagnes au bord de l'eau, cela me fait penser un peu au fjord, à Ville de la Baie…
    Bye!
    Danielle
    xxxx

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *