SanSim en vacances

Le Têt à Saigon

Retour au Vietnam pour Simon et arrivée en ce qui me concerne. Quelques minutes seulement après avoir mis les pieds dans le pays et déjà, je sens que je vais aimer. Wow! Bon il faut dire que le Nouvel An vietnamien – Têt, qui marque le début de l’année du coq cette année, est dans quelques jours à peine donc l’ambiance y est très festive.

À l’occasion de cette fête, la plus importante de l’année au Vietnam, on offre de l’argent ou un présent afin de s’attirer la bonne fortune. C’est sans doute afin d’aller dans ce sens que le propriétaire de la pension où nous logeons à Saigon nous offre des bières et des friandises : noix de coco sucrée et gingembre confit. « It brings good luck! », nous lance-t-il avec un large sourire. Dans les jours qui précèdent le Têt, un tas de gens passent devant nous transportant des petits arbres bien fleuris car le jour de la fête, la décoration florale revêt une grande importance : à la maison, dans les parcs, dans les restaurants, lorsque ces derniers sont ouverts car un grand nombre de commerces ferment en cette journée. On se pare de ses plus beaux atours et on célébre en famille. Et on se prend en photo avec la multitude de fleurs! D’ailleur, voyez Simon en train de photographier une famille de six et ce, à leur demande. Et je mentionne qu’ils sont précisément « six » car vous savez quoi? Ils sont tous arrivés à bord de la même mobylette. Un record! C’est le plus grand nombre d’individus sur un même véhicule qu’on a vu jusqu’à maintenant. Trois ou quatre, c’est fréquent, mais six!

Petit détail rigolo : Au Vietnam, on doit retirer ses chaussures en entrant dans les guesthouse, dans les temples mais également en montant dans les autobus lorsque ce sont des « autobus-couchette ». Lors des arrêts qui ont lieu après plusieurs heures de route, on prête à chaque client une paire de gougounes pour lui permettre de se déplacer dans les petites popotes autour.

SanSim en gougounes au Vietnam

Et pour tout voyageur de passage à Saigon, la visite du War Remnants Museum est un incontournable. J’ai ADORÉ! C’est tellement intéressant que Simon y est même retourné une deuxième fois en ma compagnie. Et ah oui ! On dit Saigon maintenant à la place de Ho Chi Minh. On nous a dit que c’est le nom que les habitants portent dans leur coeur.

7 reflexions sur “Le Têt à Saigon

  1. Lédine

    Super! Vivre le Têt à Saïgon, ces fleurs, ces fruits, ces gens endimanchés, vous avez choisi le bon moment. La belle petite famille, 6 sur la moto et la maman à l’arrière avec son bébé, c’est incroyable!

  2. Chantal

    Wow! Ça donne envie de changer notre destination de voyage de cet été, la France, pour aller en Asie ou tout simplement d’aller vous rejoindre 😉

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *