SanSim en vacances

Torres del Paine : Los Cuernos

Lédine et SanSim, Puerto Natales, Chili
Torres del Paine, classé réserve de la biosphère par l’UNESCO, est le joyau des parcs nationaux du Chili. Les randonneurs du monde entier s’y donnent rendez-vous afin de s’adonner à leur activité préférée.


Les grandes vedettes du parc sont Los Cuernos (les cornes) et Las Torres (les tours). Comme nous avons dormi deux nuits au refuge Paine Grande, accessible uniquement à pied ou en catamaran, seules Los Cuernos étaient à portée de vue. Ces cornes sont constituées de granite clair surplombé de roches sédimentaires noires.

L’explication de cette formation rocheuse est fort intéressante. Il y a 12 millions d’années, il s’est formé une intrusion de roches granitiques par une faille dans la vallée de Magellan qui a poussé les roches sédimentaires jusqu’au haut de la vallée. Le dernier épisode glaciaire a sculpté le granite laissant intacte la partie sédimentaire foncée soit, la plus élevée des cornes.


Pour ce qui est de Las Torres, nous vous en parlons en détails à la suite de notre second passage au parc que nous ferons en compagnie de Boris. Nous parcourrons ensemble le fameux trek du « W », une randonnée très prisée remontant successivement dans trois vallées, d’où son nom.

Un des faits marquants de notre passage à Torres del Paine a été de constater la puissance d’Eole ressentie lors de notre randonnée jusqu’au Lago Grey. Il a fallu marcher contre vents et bourrasques afin de mettre le pied sur l’observatoire naturel permettant d’admier le Glacier Grey.

2 reflexions sur “Torres del Paine : Los Cuernos

  1. Anonymous

    C'est une véritable merveille de la nature ce rocher de granit et de roches noires!!! Quelle force insoupçonnée, cette Dame Nature!
    Vraiment époustouflant!

    Danielle
    xxxx

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *