SanSim en vacances

Vos papiers por favor

« Documentos por favor » (vos papiers S.V.P.)! Voici une phrase que nous avons entendue fréquemment en parcourant les routes chiliennes et argentines au volant de Volcancito. Nous avons été interpellés à quelques reprises par les carabineros (policiers) au Chili et plus souvent par la police ou la gendarmerie nationale en Argentine. Pour nous, Nord-Américains, lorsque les policiers nous demandent de se ranger sur le côté, c’est qu’il y a un motif. En Amérique du Sud, ce sont des contrôles de routine.
Généralement, on ralentit et on nous signale de poursuivre, mais en de très nombreuses occasions, il faut faire un brin de jasette avec un ou deux agents. Nous présentons toujours le certificado de inscripcion et notre permis de conduire québécois. Selon l’humeur de notre interlocuteur, nous devons aussi présenter notre passeport, le permiso de circulacion, les assurances ou encore notre papier attestant l’entrée du véhicule chilien en territoire argentin. À l’occasion, il faut ouvrir la boîte arrière de Volcancito afin qu’on y inspecte sommairement le contenu. Une fois, un chien renifleur a scruté minutieusement notre véhicule.

Sur 20 000 km, plusieurs dizaines de ces contrôles ont ponctué notre parcours. Plus particulièrement, au nord-est de l’Argentine, on a exigé nos papiers 6 fois sur un tronçon de 200 km. De façon générale, c’est plus rapide lorsque Sandra est au volant ou lorsque je porte le t-shirt de l’équipe nationale de soccer. Dans ce dernier cas, ça donne un joli mélange : véhicule immatriculé au Chili, maillot argentin, 2 Canadiens francophones parlant espagnol! Ils n’y comprennent plus rien.

De plus, dans certaines provinces argentines, il faut passer un contrôle sanitaire afin d’éviter la propagation de la mosca, un insecte s’attaquant aux fruits. Dans un premier temps, on s’assure visuellement que tout est en règle. Par la suite, Volcancito doit se faire asperger d’un liquide désinsectant.

Heureusement, tout s’est toujours déroulé de façon polie ordonnée et polie et nous avons souvent eu de divertissantes conversations avec ces messieurs de la sécurité.

2 reflexions sur “Vos papiers por favor

  1. Julie

    Est-ce que ces "control policial" sont toujours indiqués? Ou il arrive qu'on vous arrête pour vérifier vos papiers n'importe où sur la route?
    Assez spécial le "purell" pour voiture!!!

    Bonne route et à bientôt!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *